Français

À Aghdam, des centaines de jeunes demandent des armes afin de s’engager dans les batailles

04.08.2014 | 12:00

gencler agdamEnviron 70 jeunes personnes de Genje et de Gebele qui sont venues assister aux funérailles du martyr Garyghdi Amedov au village Gouaznli d’Aghdam se sont mises en colère et se sont avancées vers la ligne de contacte des armées. Les policiers et les soldats n’ont pas pu arrêter les jeunes. Ils s’y sont avancé en courant et criant. La marche de la foule vers le front a été seulement arrêtée après le déploiement des policiers et militaires supplémentaires dans la région. À l’heure actuelle, les forces supplémentaires de l’armée et des troupes internes ont crée un cordon dans la ligne de contact afin d’empêcher les civils d’avancer vers le front.

 

Selon le correspondant de l’agence olke.az , le nombre des gens qui viennent d’autres régions de l’Azerbaïdjan dans la première ligne est en train d’augmenter. Il est indiqué que des centaines de jeunes volontaires sont arrivé aux districts et villages qui se situent près de la ligne de bataille. Les jeunes déclarent qu’ils sont prêt de donner leur vie au nom de la libéralisation du Karabakh et ils ont demandé des armes aux militaires et policiers qui essayent de les arrêter.

 

“KarabakhİNFO.com”

04.08.2014 12:00

laisser un commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*