Français

Arménie : près de 16 000 manifestants dans la capitale contre le président

25.10.2014 | 12:46

arton104642-450x300Près de 16.000 personnes se sont rassemblées vendredi à Erevan, la capitale de l’Arménie, pour manifester contre le président Serge Sarkissian et pour réclamer des élections législatives et présidentielle anticipées.

 

“Un mouvement puissant pour un changement de gouvernement est en train de naître“, a lancé devant la foule Levon Ter-Petrossian, ancien président arménien et chef du parti d’opposition Congrès national arménien.

 

 

“Notre pays a besoin d’un nouveau gouvernement avec de nouvelles politiques“, a pour sa part déclaré le chef du parti Arménie prospère, Gagik Tsarukian.

 

 

La manifestation était conduite par les trois principaux partis d’opposition du pays : Arménie prospère, le Congrès national arménien et Héritage. Elle visait notamment à protester contre la politique économique du gouvernement et son échec dans la lutte contre la corruption.

 

 

M. Tsarukian s’est engagé à organiser une campagne nationale pour mobiliser d’autres manifestants.

 

 

Vendredi dernier, une première manifestation avait déjà réuni près de 10.000 personnes “contre la corruption et la pauvreté“ dans cette ex-république soviétique du Caucase.

 

 

Ces rassemblements interviennent alors que l’Arménie a récemment intégré l’Union économique eurasiatique, qui compte déjà la Russie, le Bélarus et le Kazakhstan.

 

 

Cette Union, un projet cher au président russe Vladimir Poutine, doit entrer en vigueur le 1er janvier 2015 et vise à favoriser une intégration plus étroite de ces pays.

 

 

La décision de l’Arménie de se rapprocher de la Russie avait suscité en novembre 2013 un vif débat et des manifestations dans cette ex-république soviétique.

 

 

“KarabakhİNFO.com”

 

 

 

25.10.2014 12:46

laisser un commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*