Français

Polémique @fr

«Il est possible d’empêcher les fouilles archéologiques illégales menées au Karabakh »

05.10.2013 | 11:19

1380957187_1380362290_qqqAujourd’hui, dans les territoires de l’Azerbaïdjan occupés par les Arméniens, sont en cours de destruction non seulement les ressources naturelles mais aussi les monuments historiques ainsi que le riche patrimoine. Les barbares arméniens mènent des fouilles archéologiques illégales au Karabakh afin de s’approprier de précieux monuments du patrimoine historique de l’Azerbaïdjan. A cet égard, malheureusement, nous ne sommes pas en capacité de prendre des mesures efficaces.

Davamı

Le Groupe de Minsk : les espoirs portés au vent !

03.10.2013 | 10:29

1380781561_1Certains d’entre nous se souvient de la joie du 30 janvier 1992, la date importante quand l’Azerbaïdjan est devenu un membre de l’OSCE. Tout le monde se réjouissait que l’Azerbaïdjan devenu récemment indépendant a fait parti d’une organisation européenne pour la première fois. Mais la chose la plus importante qui comptait pour nous, c’était l’espérance que l’OSCE est en mesure de résoudre dans les plus bref délais le conflit du Haut-Karabakh entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie. Ce conflit est devenu l’objet de l’attention à partir de février en 1992, par les états membres de l’OSCE. Au mois de février, le premier groupe en mission spéciale de l’OSCE a visité l’Azerbaïdjan.

Davamı

La paix ou la guerre ?

01.10.2013 | 11:57

1380614006_b1Quels sont les objectifs de la Russie, quant elle arme le régime séparatiste arménien ?

 

Le gouvernement de l’Azerbaïdjan préfère mener les pourparlers continus afin de parvenir à un consensus dans la résolution du conflit du Haut-Karabakh.  L’Arménie, au contraire, contredit en permanence cette bonne volonté par une politique agressive. En outre, elle mène une activité séparatiste au Karabakh, tout en renforçant le niveau d’armement dans la région du conflit. La déclaration sur l’armement, du ministre de la Défense du régime séparatiste Movses Akopian, la semaine dernière, nous indique que la situation est inquiètent. Lors d’une conférence de presse tenue à Khankendi, il a en effet souligné que l’armement du Karabakh se poursuit et cette procédure a été pleinement réussie durant les deux dernières années. Selon News.am, Akopian a reconnu qu’une telle quantité d’armes n’avait jamais été donnée auparavant : « Nous n’avons jamais reçu une quantité aussi énorme d’armes et de technologies». Il a ajouté que le principal problème était maintenant de trouver un emplacement pour entreposer tous ces armements et cette technologie et que pour le résoudre, ils étaient en train de construire une nouvelle base militaire.

 

Davamı