Français

Témoignage

L’esprit de combat est un facteur le plus important pour la victoire

04.10.2013 | 11:30

1380877886_sdc11058– M. Abbasov,   parlez nous un peu de vous …

 Je suis né en 1963 dans le village de Sayidli de la ville d’Agdam.  Je suis marié et j’ai deux enfants. Depuis 1988, j’ai rejoint le Mouvement national et j’ai participé activement  dans l’indépendance de l’Azerbaïdjan. Je suis invalide du 2ème groupe de guerre.

Davamı

Je ne sais pas comment pleurer mon fils: comme un vivant ou mort

27.09.2013 | 13:46

1380269508_b1“Quand j’assiste aux funérailles, pour consoler la famille du défunt je leurs dis toujours qu’ils ont au moins une tombe à visiter où ils peuvent verser des larmes.  Que doivent faire ceux qui sont comme moi qui attendent plus de 20 ans. Je ne sais pas comment pleurer mon fils: comme un vivant ou mort.”Ce sont les propos de Mme Svetlana Suleymanova, la mère de Elchin Gouliyev, disparu dans le génocide de Khodjaly. 

Davamı

Les arméniens ont découpé un soldat vivant nommé Rassim…

10.07.2013 | 09:25

1381382870_1– M.  Karimogli, dans quelles batailles  avez-vous participé?

 

 – Au début des revendications territoriales arméniennes contre l’Azerbaïdjan j’avais juste rentré de mon service militaire au sein de l’armée soviétique. Depuis 22 février 1988, j’avait assisté dans les différents événements sanglés de l’Agdam jusqu’à Askaran. Les arméniens attaquaient les villages habités par les azerbaidjanais en brulant les foyers, en tuant la population civile.

Davamı