Français

La première dame d’Azerbaïdjan s’est entretenue avec le président du Sénat français

08.12.2014 | 12:01

arton105958-480x349Lors de son déplacement à Paris, Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, chef du groupe d’amitié interparlementaire Azerbaïdjan-France au parleent azéri le Milli Medjlis, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, s’est entretenue avec le président du Sénat français, Gérard Larcher le 4 décembre.

 

 

Gérard Larcher a dit être content d’accueillir la première dame d’Azerbaïdjan Mehriban Aliyeva au Sénat. Il a ensuite insisté sur le niveau élevé des relations entre les deux pays dans différents domaines, en particulier l’importance des relations interparlementaires dans le développement de la coopération.

 

 

Mme Mehriban Aliyeva a souligné qu’en tant que chef du groupe d’amitié avec la France au parlement azerbaïdjanais, elle était prête à apporter ses contributions au développement des relations bilatérales. « L’Azerbaïdjan est en faveur de l’établissement de la paix et de la stabilité dans la région. De ce point de vue, le règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh revêt une importance particulière. Les négociations de paix qui se poursuivent depuis 23 ans n’ont donné aucun résultat à cause de la position non constructive de l’Arménie. Après la réunion de Paris des présidents azerbaïdjanais et arménien qui a eu lieu en octobre dernier à l’initiative du président français François Hollande, l’Arménie a effectué des exercices militaires à grande échelle sur les territoires occupés de l’Azerbaïdjan. C’était un nouveau sabotage de l’Arménie » a expliqué la première dame d’Azerbaïdjan.

 

“KarabakhİNFO.com”

 

 

 

08.12.2014 12:01

laisser un commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*