Français

L’Arménie ne donne pas des informations correctes sur les prisonniers politiques.

17.12.2014 | 14:39

siysimehbsLa semaine dernière, les audiences organisées par la Commission de la défence des droits de l’homme au Parlement arménien sur le sujet des prisonniers politiques ont été brisées.

 

 

 

La Commission a discuté la question de l’execution de la résolution numero 1900 intitulée « Détermination des prisonniers politiques » adoptée par l’APCE. Ruzanna Badalian, la femme du prisonnier militaire Chant Hatutiunian, et les famillles d’autres jeunes condamnés à la prison lors du processus de 5 Novembre ont participé aux audiences. Le représentant du Parquet arménien qui devait faire un rapport et répondre aux questions n’est pas venu à l’audience. Lorsque l’on a tenté de clarifier la raison de l’absence du représentant du Parquet, le Bureau des affaires publiques du Parquet a répondu : « Le débat public et l’echange des opinions sur la protection des droits ne sont pas mauvaises initiatives en soi. Pourtant, le Parquet est en faveur de prendre les mesures concrètes dans le domaine des droits de l’homme. Au moins, ces mesures porteront absolument ses fruits, même si cela sera tard. Le parquet est toujours prêt à coopérer sans conditions dans la question des mesures concrètes quelconques pour protéger les droit de l’homme ».

 

 

 

Le Parquet a en effet décidé que les audiences parlementaires étaient inutiles. Les audiences ne se sont pas déroulées comme elles avaient été prévues. Puisque, seulement 4 membres du Parlement y ont assisté. Ainsi, la raison était qu’ils avaient été prévus juste un jour avant.

 

 

L’ancien ministre des Affaires Etrangeres, Alexandre Arzoumanian, a déclaré que lors du pouvoir de tous les trois Présidents arméniens, il y avait des prisonniers politiques. Il a dit qu’au XIX siècle, c’est un situtation négative d’avoir des prisonniers politiques. Il a aussi souligné que Chant et ses camarades sont les prisonniers politiques. Ara Zakarian, le représentant de la protection des droits de l’homme et l’avocat, qui devait faire un rapport n’est pas également venu aux audiences.

 

 

 

En conséquence, les autres membres du Parlement ont déclaré qu’ils ne feriont pas un discours, puisqu’il n’y avait pas de sens. Artak Zakarian, l’avocat, a dit de sa place : « Alors, suspendons le Parlement ». « Suspendons » – Zaruhi Postanjian a réagi. Néanmoins, il a fait un discours et dit qu’il y a des prisonniers politiques en Arménie : « Nous ne donnons pas les informations correctes sur les prisonniers politiques. C’est pour quoi, nous ne pourrions pas les libérer. Nous n’avons pas encore évalué les crimes commis avant. Si nous n’évaulons pas tous cela, nous ne nous retrouverons pas de nouveua dans ce tourbillon, certes, ceci ne conduit pas au progrès ».

 

 

 

Le Président de la Commission des droits de l’homme, Elinar Vardanian, a déclaré que dans tous les cas, la Commission fera un discour pour exhorter à respecter les articles de la résolution de l’APCE.

 

 
Artak Zakarian a lancé une telle proposition : « Donc, vous allez faire un discour pour exhorter à respecter les articles de la résolution que vous possèdez. Mettond de coté la situation actuelle, puisqu’il y a plein de problèmes dans le temps présent. Il est douleureux et très politique. Les prisonniers detenus après le 1 Mars 2008 sont les prisonniers politiques. Après les événements du 1 Mars 2008, le ministre de la Justice a également déclaré qu’il existait des prisonniers politiques ».

 

 

 

Lors d’un entretien, Ruzanna Badalian, la femme du prisonnier militaire Chant Hatutiunian, a dit : « En effet, j’avais beaucoup d’espoir envers ces audiences. Pourtant, comme on peut le voir, la question de l’existence ou l’absence des prisonniers politiques était intéressante seulement pour quelques membres du Parlement. Ainsi, cela a de nouveau démontré que le système du gouvernement est prêt à faire tout pour rester au pouvoir. Tout le monde qui est contre à ce gouvernement sera condamné selon leurs vues ».

 

 

Sabir Babayev
“KarabakhİNFO.com”

 

 

17.12.2014 14:39

laisser un commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*