Français

L’Arménie, unpaysaccuséd’antisémitisme

29.11.2014 | 12:40

3010-VuIsraLe 26 octobre, l’historien israélien Yair Auron a demandé au gouvernement israélien dans une article paru dans le quotidien Ha’Aretzde ne pas vendre des armes à l’Azerbaïdjan, pays qui aurait des désirs génocidaires à l’encontre des Arméniens.

 

 

Le 29 octobre, deux chercheurs, le Français Maxime Gauin et le Britannique Alexander Murinson, ont publié un article au vitriol contre ces accusations dans le même quotidien. Les deux chercheurs estiment que l’article signé par Yair Auron ne prend pas en considération les intérêts d’Israël et révèlent que 40 % du pétrole consommé par l’Etat hébreu vient d’Azerbaïdjan.

 

 

Pire, ils affirment que des diatribes antisémites paraissent régulièrement en république démocratique d’Arménie, de même que dans les publications destinées à la diaspora arménienne. ”L’Arménie est en proie à un nationalisme envahissant qu’on peut assimiler au racisme”, écrivent-ils.

 

 

Gauin et Murinson soulignent les liens d’amitié existant entre l’Arménie et l’Iran des mollahs, et n’hésitent pas à rappeler que, dans les années 1970, des Arméniens membres du mouvement terroriste Asala (Armée secrète arménienne pour la libération) ont été entraînés par des mouvements palestiniens comme Septembre noir, auteur de l’attentat meurtrier contre la délégation olympique israélienne à Munich en 1972.

 

 

“KarabakhİNFO.com”

 

 

29.11.2014 12:40

laisser un commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*