Français

Le British Foreign Office publie un rapport sur la diaspora arménienne

07.01.2015 | 15:09

arton106708-480x380Le British Foreign and Commonwealth Office a publié un rapport intitulé “Diaspora de l’Arménie – Son Rôle et influence“.

 
Le rapport présente l’évaluation par le Royaume-Uni des réalités de la diaspora arménienne et liste certaines des réalisations concrètes de la diaspora, tout en minimisant le rôle que la diaspora joue dans la vie de tous les jours de l’Arménie.

 
Conservant sa politique de longue date de négation du génocide arménien, le rapport fait référence aux événements de 1915 comme les “violences intercommunautaires de 1915.“

 
Ci-dessous, nous présentons le rapport sans révisions du texte.
Diaspora de l’Arménie – son rôle et influence
POINTS CLÉS

 
L’Arménie a, en termes proportionnels, la plus grande diaspora de tout ancien État soviétique, en grande partie concentrée en Russie, les Etats-Unis et la France. Cela a été une énorme source de soutien pour l’Etat arménien. Mais cela a aussi régulièrement agi comme un frein sur la portée des manoeuvres d’Erevan, en particulier sur le conflit du Haut-Karabakh et les relations avec la Turquie. C’est susceptible de rester le cas à l’avenir.

 
La communauté de la diaspora arménienne la plus politiquement active est aux États-Unis, celle dont l’accent est mis sur la réalisation de la reconnaissance officielle par les États-Unis du « génocide » de 1915 est susceptible de s’intensifier au cours des deux prochaines années. En revanche, la communauté arménienne en Russie reste largement désengagée du lobbying politique – mais pourrait-on voir un changement au fil du temps ?

 

 

 “KarabakhİNFO.com”

 

 

07.01.2015 15:09

laisser un commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*