Français

Le Soldat Inconnu

07.01.2014 | 15:20

1389093607_1387525310_img10797La pire tragédie de la guerre est  des personnes mortes et de disparues qui reste derrière elle. La plus pire, c’est l’inhumation des martyrs dans les tombes inconnues. L’autre facteur est pénible lorsque ces martyrs enterrés dans des tombes inconnues demeurent manquant. Malheureusement, pendant la guerre de Karabakh, nous avions  vécu beaucoup ces types de tragédies.

Parfois les corps  de certains soldats martyrisés pour la Patrie  ont été enterrés sous le nom de “l’inconnu “.  Aujourd’hui dans les cimetières situés dans les régions d’Agdzabadi, Fuzuli, Beylagan, Agdam, Tartar et d’autres régions de première ligne, y compris dans l’Allée des Martyrs à Bakou il y a de nombreuses tombes de martyrs  de ce type. Il fait l’objet d’un autre écrit parfois les tombes des martyrs inconnus sont laissées détruire par négligence. Ces martyrs ont été enterrés dans les moments les plus graves et les plus difficiles de la guerre. En tout cas, cette incertitude  est irrespectueuse envers les esprits des martyrs. Comment  s’est passé, quelqu’un qui est mobilisé pour le service militaire ou bien il parts volontairement à la guerre, puis il est tué. Mais on l’enterre sous le nom de « l’inconnu ». Nous ne pouvons pas être pardonnés si nous savions qu’ils ont été tués pour leur patrie et ils restent dans les tombes inconnues. Sa cause ne peut seulement argumenter par la gravité de la situation de guerre, mais c’est aussi l’indifférence et l’irresponsabilité du commandement militaire dans ces moments.

Le manque de législations au pays dans le domaine concernant a abouti  probablement  à la création d’indifférence et d’insouciance envers des corps de soldats martyrisé. Actuellement l’enregistrement et la protection des tombes des martyrs sont réglementés par la loi. En Azerbaïdjan la loi   relative sur «perpétuer la mémoire des personnes tuées pendant la guerre» a été adopté en 1997. Cette loi détermine les règles de perpétuer la mémoire des personnes tuées pendant la guerre, la découverte des tombes et des cadavres inconnus, elle permet de déterminer les règles de recherches  des meurtriers et de détecter leurs identifications. Selon la loi, les tombes des soldats sont prises dans le registre d’état.

Le Soldat Inconnu     Actuellement 158 tombes inconnues étaient enregistrées par la Commission d’Etat chargée des  prisonniers de guerre, des otages, des personnes disparues de la République d’Azerbaïdjan. Mais Shahin Sayilov, secrétaire de la Commission d’État, a déclaré lors de son interview avec les représentants  des médias: «Ces chiffres seront augmentés après préciser les sites de tombes sur les territoires conquis par l’Arménie. » Le nombre de tombeaux inconnus sont beaucoup dans les territoires conquis en raison du fait que les opérations militaires y sont menées. Aussi, il y a des tombes de soldats qui seront être ouvertes par les arméniens dans les sols occupés de l’Azerbaïdjan, tandis que le programme sera pleinement opérationnel, et nous allons leur  montrer les tombes arméniennes ici. Bien sûr, les chiffres augmentent. »

Rappelons que, la Commission d’État et le Comité International de la Croix-Rouge(CICR) ont signé le 14 avril 2008 « l’accord-cadre sur la collecte et la gestion centralisée de données ante mortem sur les personnes disparues en relation avec le conflit du Haut-Karabakh entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. L’objectif principal de l’accord contienne une grande quantité d’informations sur l’apparence physique des personnes disparues et les circonstances de leur disparition et les questionnaires de collecte de données ante mortem seront remis à la Commission d’État de l’Azerbaïdjan sur les prisonniers de guerre, les otages et les personnes disparues, qui centralisera toutes les informations dans une seule base de données, ce qui facilitera les recherches et les expertises menées à l’avenir pour connaître le sort des personnes disparues. L’Arménie a également signé cet accord. Shahin Sayilov a fait savoir que les arméniens  n’empêcheront pas lorsque les tombes inconnues seront ouvertes dans les territoires conquis de l’Azerbaïdjan par l’Arménie: «Ce programme est le symbole d’un accord parvenu entre les deux parties sur l’ouverture des tombes inconnues. Ca veut dire, ce projet est réalisé en parallèle en Arménie. La Commission n’a reçu aucune d’informations sur le lancement de la recherche et d’enregistrement des zones de tombes inconnues en Arménie et dans les terres azerbaïdjanaises occupées. Bien sûr, il est indispensable d’effectuer ces travaux dans les territoires occupés. Pour l’instant, l’existence du statu quo dans le conflit ne nous permet pas de travailler dans ces territoires. »

Shahin Sayidov a dit qu’on vient de commencer à recueillir des échantillons de salive et de sang des familles des personnes disparues: «La précision des échantillons de salive sont les mêmes que ceux du sang ». Mais la prise de ces échantillons soit plus à l’aise. Mais le maintien de sang pose des problèmes. Le CICR a proposé de commencer à effectuer ensemble des expertises sur les échantillons de salive. La Commission d’État est d’accord pour le lancement de ces analyses. Dans un proche avenir  nous allons commencer à recueillir ces échantillons de membres de la famille des personnes disparues “.

Selon lui, à la suite de la conquête du Haut-Karabakh plus de 4000 azerbaidjanais sont disparus: «il ne pourrait pas être évident d’ouvrir les tombes sans prélèvement d’échantillons de ces familles. On a été fait les photos des zones de tombes inconnues dans les territoires de la République d’Azerbaïdjan et des tombeaux enfouis aux zones de combat. Les entretiens et de précisions avec les gens participés à leurs funérailles se sont tenus. Après l’ouverture des tombes les résultats des analyses devraient être comparés par avance avec les échantillons prises par les membres de la famille et les médecins doivent être prêts à l’analyse”.

Informons que,  une demande liée sur cette question a été adressé l’avril 2011 au président d’Azerbaïdjan Ilham Aliyev. Il n’a ordonné que le Cabinet des Ministres de la République d’Azerbaïdjan et le Ministère de la Santé pour l’exécution. Il prévoit de construire un centre sur la base d’expertise médico-légale et une unité de patalogie et d’anatomie auprès du  Ministère de la Santé de l’Azerbaïdjan. Parce que, les yeux des mères, ayant des fils devenus d’otages pendant la guerre, ont été dirigés jusqu’à présent vers le chemin. Qui sait, peut-être certaines personnes disparues ont été enfouies dans n’importe où et dans n’importe quels cimetières inconnus.

Le Soldat Inconnu     Il est étrange que les tombes inconnues soient dans la liste des disparus. Et il est vraiment  bizarre que, les disparus on leur accord le statut de martyrs après un délai définitif. La tragédie similaire de la mère d’un martyr et d’un disparu est que les deux fils ont été perdus Mais leur distinction se sont caractérisées celle de la première au moins a la tombe de son fils, mais la deuxième mère n’a pas d’une tombe pour rassure elle-même. La mère d’un martyr peut au moins aller à la tombe de son fils et de pleurer là. Mais le sujet est propre à travers la tragédie laquelle ma famille l’a vécu. La guerre de Karabakh a également blessé ma famille. De 23 juillet 1993,  mon oncle, militaire Ilham Ismayilov fils d’Aslan est  inclus sur ​​la liste des héros inconnus. Ma grand-mère Sara chaque fois quand elle est allée à l’Allée des Martyrs ne sais pas où se trouve cette tombe et où elle va pleurer. Avec la douleur profond de perdre son fils et le mal  de fils plus de 30 ans ces tristesses provoquent ma grand-mère à s’approcher chaque fois  à pleurer devant les tombes appartenant aux autres familles. Voici c’est une mère que frappe son cœur par le mal de fils. Qui sait, peut-être toutes les mères des personnes disparues envient disparu les mères des martyrs d’avoir les tombes de leurs enfants. L’érection d’un mémorial dédié aux disparus de guerre  pourrait apaiser quasiment les blessures des mères vivant avec cette douleur.

Fuad Huseynzadeh

 

“KarbakhİNFO.com”

07.01.2014 15:20

laisser un commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*