Français

Le Yézide Ruslan Avdoyan craint des mauvais traitements et l’emprisonnement s’il est renvoyé en Arménie

15.01.2015 | 16:03

????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

La Cimade organise un rassemblement, ce lundi 12 janvier, à la sous-préfecture de Bayonne, à 12h15, pour soutenir le cas de Ruslan Avdoyan, un Arménien émigré, actuellement détenu à la maison d’arrêt de Bayonne. Le 13 janvier, il devrait être renvoyé en Arménie. La Cimade espère faire annuler son expulsion auprès du Préfet.

 

 

Père de trois enfants, âgés de 2 mois, 4 et 5 ans, il est arrivé en France, avec sa femme, en 2012. En 2013, il demandait l’asile politique. Statut qu’il n’a pas obtenu à l’heure actuelle. Placé en centre de rétention à Hendaye, après un contrôle routier, il s’est opposé à sa reconduite à la frontière par trois fois. Condamné par le tribunal en comparution immédiate pour refus d’embarquement, il a été incarcéré à la maison d’arrêt de Bayonne.

 
Trois statuts accordés en cinq ans

 
Appartenant à une minorité ethnique persécutée, les Yézides, Ruslan Avdoyan craint des mauvais traitements ou l’emprisonnement à son retour en Arménie. La Cimade a sollicité le soutien d’élus des Pyrénées-Atlantiques : la sénatrice Frédérique Espagnac (PS), le sénateur Jean-Jacques Lasserre (Centre), la députée Colette Capdevielle (PS) et la députée Sylviane Alaux (PS).

 

 

Le comité inter mouvements auprès des évacués espère ainsi obtenir l’abandon du projet d’expulsion de Ruslan Avdoyan.

 
La France fait partie des pays qui refusent le plus de demandes d’asile. En cinq ans, au centre de rétention d’Hendaye, seulement trois statuts de réfugié ont été accordés. Environ 300 personnes par an passent par le centre de rétention d’Hendaye. Sur ces 300 personnes, un tiers déposent des demandes d’asile.

 

 

 

“KarabakhİNFO.com”

 

 

15.01.2015 16:03

laisser un commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*