Français

Sommet sur le Haut Karabakh

23.10.2014 | 15:45

загруженоParis, 22 oct 2014 (AFP) – Les présidents d’Azerbaïdjan et d’Arménie, Ilham Aliev et Serge Sarkissian, seront lundi à l’Élysée à l’invitation de François Hollande pour un sommet sur le Haut Karabakh, région séparatiste que se disputent les deux pays depuis des décennies, a-t-on appris mercredi dans l’entourage du chef de l’État.

 
Ce sommet est destiné à faire en sorte que le dialogue reprenne entre les deux parties dans la recherche d’une solution au conflit, alors que les accrochages se sont multipliés ces derniers mois autour de cette région.

 
En août, les attaques entre les deux camps ont fait au moins 23 morts.
Organisé à la suite de la visite de M. Hollande en Azerbaïdjan, Arménie et Géorgie les 11, 12 et 13 mai derniers, ce sommet réunira aussi les représentants du groupe de Minsk, co-présidé par les États-Unis, la France et la Russie, et médiateur pour l’OSCE dans ce conflit.
M. Hollande s’entretiendra séparément avec les présidents Aliev et Sarkissian, qui pourront ensuite se rencontrer en tête-à-tête s’ils le souhaitent, ce qui n’a pas eu lieu depuis novembre 2013.
Un dîner dans la soirée ouvert plus largement sur l’avenir du Caucase conclura ce sommet.

 
Rattaché à l’Azerbaïdjan à l’époque soviétique, le Nagorny-Karabakh – une région séparatiste en majorité arménienne – a été l’enjeu d’une guerre qui a fait 30.000 morts et des centaines de milliers de réfugiés entre 1988 et 1994.
Un cessez-le-feu a été signé en 1994, mais Bakou et Erevan n’arrivent pas à se mettre d’accord sur le statut de la région, qui reste une source de tension dans le Caucase du Sud, une zone stratégique située entre l’Iran, la Russie et la Turquie.

 

 

“KarabakhİNFO.com”

 

 

 

23.10.2014 15:45

laisser un commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*